Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Maître a retrouvé tout son lustre

Au lendemain d'un quart de finale laborieux contre Gilles Simon, Roger Federer a retrouvé tout son lustre. Il a tout simplement survolé à Bâle la 200e demi-finale de sa carrière.

L'homme aux vingt titres du Grand Chelem s'est imposé 6-1 6-4 en 65' devant Dannil Mevdedev pour obtenir le droit de disputer ce dimanche sa quatorzième finale à la Halle Saint-Jacques. Il cherchera devant Marius Copil (ATP 93) un neuvième sacre dans "son" tournoi. Roger Federer n'a encore jamais rencontré le Roumain. "Tombeur" d'Alexander Zverev plus tôt dans la journée, Marius Copil est devenu le premier joueur issu des qualifications à disputer cette finale des Swiss Indoors depuis Marcos Baghdatis en 2005.

Sans doute émoussé par les efforts fournis la nuit dernière pour battre Stefanos Tsitsipas, Danill Medvedev ne fut qu'une ombre sur le court. Même s'il fut le premier à bénéficier d'une balle de break, le Russe a été déclassé par un Roger Federer à nouveau aérien et à nouveau porté par un jeu offensif magnifique. Le Russe a, ainsi, perdu neuf jeux de rang pour concéder une défaite sans appel. On rappellera qu'il avait, il y a deux semaines, poussé Roger Federer dans ses derniers retranchements à Shanghaï.

Victorieux pour la... 70e fois d'un match du tableau principal des Swiss Indoors, le 19e de rang, Roger Federer jouera donc dimanche pour un... 99e titre. Le mur du cent se rapproche pour le meilleur joueur de tous les temps. S'il bat Marius Copil, Il pourrait l'abattre la semaine prochaine à Paris-Bercy ou le mois prochain au Masters de Londres. Cette perspective si exaltante peut littéralement le transcender dans les jours ou semaines à venir.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.