Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le maire de Bienne Hans Stöckli va quitter son poste le 31 décembre et abandonner également sa charge de chef des finances de la ville, a-t-il annoncé vendredi. Le socialiste aura exercé ces fonctions durant vingt ans. Il conserve son mandat au Conseil national.
"Ma décision n'est pas une réaction à la démission du conseiller fédéral Leuenberger annoncée la semaine passée", a-t-il déclaré à l'ATS. En tant que parlementaire fédéral, "le moment n'est encore venu pour moi de donner une réponse claire" sur une éventuelle candidature au poste de conseiller fédéral, voire au Conseil des Etats.
"J'ai pris ma décision voilà deux ans et le bon moment est arrivé", a-t-il indiqué. Il y précise qu'il quittera ses fonctions "sans le moindre signe de fatigue ou vieillesse". L'annonce de sa démission a créé la surprise puisque son mandat à la tête de la mairie aurait dû prendre fin en automne 2012.
L'homme politique n'aurait vraisemblablement pas pu être réélu dans deux ans car, le 26 septembre prochain, le peuple dira s'il accepte une réforme des structures de l'exécutif voulue par le Conseil de ville. En cas de oui, la durée des mandats serait limitée à seize ans.
En prenant les devants, Hans Stöckli pense pouvoir régler sa succession cette année encore. Il va ensuite consacrer son temps et son énergie à son mandat de conseiller national "avec encore plus d'engagement" et à son travail de président de la Fête fédérale de gymnastique 2013 prévue à Bienne/Macolin.
Premier bilan
Tirant un premier bilan, il s'est félicité que Bienne continue à se développer "dans la bonne direction" et que les finances communales soient "maîtrisées". Il signale en outre que durant ces vingt dernières années, plus de 200 objets ont été soumis à l'approbation des citoyens, dont quatre seulement ont été rejetés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS