Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le maire de Delémont sera la vedette d'un film dont le tournage doit débuter le 21 mai dans le Jura. Intitulée "Win Win", cette comédie est une fiction librement adaptée d'une histoire vraie qui tourne autour de l'organisation par Pierre Kohler de la demi-finale de Miss Chine en 2006.

"Ce qui m'amuse, c'est que les scénaristes ont fait de leur héros le maire de Delémont alors que je n'étais pas encore élu. La fiction a dépassé la réalité", a déclaré Pierre Kohler dans "Le Matin", qui révèle samedi l'information avec "Le Quotidien Jurassien".

L'ex-conseiller national et ancien ministre PDC a cédé ses droits "parce que ce film transmet une bonne image du Jura et de Delémont", a-t-il précisé. Pierre Kohler ne croit pas qu'il tirera un bénéfice politique de ce film, puisque "mon nom n'apparaît pas et ma carrière politique est derrière moi".

Pierre Kohler devient Paul Girard

Dans le long métrage réalisé par Claudio Tonetti, le maire de Delémont s'appelle Paul Girard. Il sera joué par le Belge Jean-Luc Couchard, que l'on a récemment vu dans "Rien à déclarer" de Dany Boon. L'acteur suisse Jean-Luc Bideau campera lui le président du PDC-Jura, concurrent de Pierre Kohler à la candidature de son parti au parlement fédéral.

Le film sera principalement tourné dans le Jura, où quelque 600 figurants seront recrutés, a indiqué le producteur jurassien Pierre-Alain Meier. L'équipe de cette production helvético-franco-belge tournera même dans la propre maison du maire de Delémont.

Sortie prévue en 2013

Une sortie en salle est prévue pour début mars 2013. Pierre-Alain Meier, qui compte sur un effet "Bienvenue chez les Ch'tis", espère 100'000 entrées en Suisse romande.

Elu en 2008 à la mairie de Delémont, Pierre Kohler avait surpris tout le monde un an plus tôt en ne se présentant pas à un deuxième mandat au National. Retraité du Gouvernement jurassien à moins de 40 ans, il avait organisé en 2006 en Suisse la demi-finale de Miss Chine, une compétition suivie par près de 300 millions de téléspectateurs.

ATS