Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lafitte - Le maire de la Nouvelle-Orléans Mitch Landrieu a annoncé lundi qu'il avait demandé à BP des dommages-intérêts après la marée noire. La Maison Blanche a par ailleurs présenté à BP une nouvelle facture de 51 millions de dollars (56 millions de francs).
Le maire explique que malgré la distance de sa ville par rapport à la côte, la marée noire a un impact financier direct et qu'il a demandé environ 75 millions de dollars (83 millions de francs) pour pouvoir faire la promotion de sa ville au niveau mondial.
Il espère pouvoir dire que la Nouvelle-Orléans reste un endroit à visiter et où l'on peut consommer. "Il va y avoir beaucoup de demandes contre BP en justice. C'est un événement tragique", a déclaré Mitch Landrieu.
La Maison Blanche a présenté lundi à BP une nouvelle facture de 51 millions de dollars, soit 56 millions de francs. C'est la troisième enveloppe envoyée au groupe pétrolier britannique et à ses partenaires pour compenser les dépenses engagées par l'administration américaine dans la lutte contre la marée noire.
Les Etats-Unis continueront à facturer à BP tous les coûts associés à la fuite de pétrole dans le golfe du Mexique, qui a provoqué la pire marée noire de l'histoire du pays, au titre de la loi "pollueur-payeur", insiste l'administration.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS