Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Toyota TS050 Hybrid du Vaudois Sébastien Buemi menait la 84e édition des 24 Heures du Mans, dimanche à 9 heures. Elle précédait celle du Britannique Mike Conway, puis la Porsche 919 Hybrid de l'Allemand Marc Lieb et du Seelandais Neel Jani, partie en pole position, qui avait un instant pris les commandes dans la nuit avant de devoir laisser passer les Toyota.

L'Audi de Marcel Fässler, triple vainqueur de l'épreuve, pointait en 5e position, à 12 tours.

Il ne restait que six heures de course jusqu'à l'arrivée et la bataille continuait aussi à faire rage dans les catégories LMP2, avec une Alpine en tête, et GTE-Pro, avec trente secondes d'écart entre Ferrari et Ford.

24 Heures du Mans, classement dimanche à 09h00:

1. Buemi-Davidson-Nakajima (SUI-GBR-JPN/Toyota TS050 Hybrid) 283 tours. 2. Sarrazin-Conway-Kobayashi (FRA-GBR-JPN/Toyota TS050 Hybrid) à 32''033. 3. Dumas-Jani-Lieb (FRA-SUI-GER/Porsche 919 Hybrid) à 49''172. 4. Duval-Jarvis-di Grassi (FRA-GBR-BRA/Audi R18) à 2 tours. 5. Tréluyer-Fässler-Lotterer (FRA-SUI-GER/Audi R18) à 12 tours. 6. Lapierre-Richelmi-Menezes (FRA-MCO-USA/Alpine-Nissan) à 20 tours (1er catégorie LMP2). 7. Rast-Stevens-Rusinov (GER-GBR-RUS/Oreca-Nissan) à 21 tours

ATS