Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thomas Lüthi partira en pole position du GP de France au Mans dimanche, en Moto2. Le Bernois, sur son circuit fétiche, a signé le meilleur temps des qualifications.

La "magie Lüthi" semble donc toujours opérer sur ce circuit Bugatti. L'Emmentalois s'y est imposé à quatre reprises (2005, 2006, 2012 et 2015) et visera donc une cinquième victoire. Le Bernois lui-même peine à expliquer pour quelles raisons, année après année, il se montre particulièrement performant dans la Sarthe. En tout cas, sa science innée du pilotage lui permet depuis plus d'une décennie de décrypter à la perfection tous les pièges du circuit manceau. Il s'agira de la 9e pole position de sa carrière.

Lüthi a devancé de 0''051 l'Espagnol Alex Rins. La troisième place est occupée par l'étonnant Italien Lorenzo Baldassarri, tandis que le champion du monde Johann Zarco (FRA) signait le 5e chrono. Dominique Aegerter partira en 13e position (il a concédé 0''853) et le Fribourgeois Robin Mulhauser en 25e position.

En MotoGP, le champion du monde Jorge Lorenzo (Yamaha) a décroché la pole position. Déjà le plus rapide lors de la quatrième séance d'essais libres, le pilote espagnol (1'31"975) a encore devancé ses principaux rivaux, Marc Marquez (2e à 0"441), leader du classement général provisoire, et Valentino Rossi (7e à 0"854) pour signer la 67e pole de sa carrière. Andrea Iannone, sur Ducati, complète le "podium". Victime d'une chute, Dani Pedrosa partira plus loin sur la grille, depuis la 11e place.

ATS