Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le climat économique est à nouveau favorable pour les entreprises et les employés, estime Manpower (image symbolique).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

Les perspectives d'emploi en Suisse sont encourageantes au prochain trimestre. Elles atteignent leur meilleur niveau depuis plus de deux ans, selon le dernier baromètre de Manpower.

Sur les 753 employeurs interrogés en Suisse entre le 19 avril et le 2 mai, 7% prévoient une augmentation des effectifs, 3% une diminution et 88% n'envisagent aucun changement, indique mardi Manpower Suisse dans un communiqué.

Globalement, la prévision nette d'emploi en Suisse, soit le solde entre ceux qui vont embaucher et ceux qui vont réduire leurs effectifs, ressort en hausse de 4% au troisième trimestre. Ce résultat est en hausse de 3 points en comparaison trimestrielle et de 4 points en comparaison annuelle.

"La confiance semble avoir regagné les employeurs en Suisse. Les prévisions d'embauche positives démontrent que le climat économique est à nouveau favorable pour les entreprises et les employés", commente Leif Agnéus, directeur de Manpower Suisse.

L'Industrie manufacturière va bien

Cette dynamique s'illustre particulièrement dans le résultat de l'Industrie manufacturière, qui présente la prévision nette d'emploi la plus élevée (+11%). Il s'agit là de ses meilleures perspectives depuis le 1er trimestre 2009.

Globalement, les employeurs de six des dix secteurs interrogés prévoient une augmentation de leurs effectifs dans les trois prochains mois. La branche des Services publics et sociaux prend la seconde place (+10%), suivie de celle du Transport, entreposage et communication (+9%). Le commerce (-8%) est le plus pessimiste.

Le secteur du Transport, entreposage et communication affiche la plus forte progression en comparaison trimestrielle (10 points), alors que les Services publics et sociaux rapportent la hausse la plus marquée en comparaison annuelle (14 points). L'Industrie extractive diminue le plus en comparaison trimestrielle (14 points) et la Construction en comparaison annuelle (8 points).

Sur les sept régions sondées, cinq annoncent des perspectives de recrutement positives pour la période entre juillet et septembre. La Suisse centrale (+18%) affiche le résultat le plus élevé au troisième trimestre, ainsi que l'amélioration la plus notable en comparaison trimestrielle (29 points) et annuelle (21 points).

La région de Zurich (+6%) affiche des perspectives positives pour le septième trimestre consécutif. La région lémanique enregistre également une prévision nette d'emploi de +6%, suivie par le Tessin (+5%) et la Suisse du Nord-Ouest (+2%).

Pessimisme dans l'Espace Mittelland

A l'inverse, les employeurs de l'Espace Mittelland (-5%) sont les plus pessimistes. La Suisse orientale stagne en matière de prévision nette d'emploi, mais enregistre les baisses les plus marquées en comparaison trimestrielle (7 points) et annuelle (10 points).

Sur les quatre catégories d'entreprises sondées, les employeurs de grandes sociétés (+11%) affichent les perspectives les plus élevées au prochain trimestre, ainsi que la plus forte progression en comparaison trimestrielle (6 points). A l'inverse, les dirigeants des petites et moyennes entreprises (-1%) sont plus circonspects.

L'Allemagne (+7%) reste le pays voisin avec les meilleures perspectives d'embauche. La France (+2%) présente la même tendance pour le cinquième trimestre consécutif, alors que l'Italie (-2%) enregistre un résultat négatif pour le 3e trimestre consécutif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS