Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Moscou a connu jeudi sa journée la plus chaude depuis près de 30 ans. La canicule et la sécheresse sévissent à travers la Russie depuis déjà des semaines. Le mercure est monté à 35° pour la première fois depuis 1981 dans la capitale russe, ont indiqué les services météorologiques Fobos.
Le record absolu enregistré à Moscou, 36,6°, remonte à 1936. Il pourrait bien être battu samedi, a rapporté la chaîne d'information nationale russe Rossia-24. Selon cette chaîne, le mercure pourrait flirter avec les 40° en fin de la semaine.
La plupart des magasins sont à court de ventilateurs et de climatiseurs. Sur les pelouses près du Kremlin, des femmes en bikinis et des hommes en short prennent le soleil. Plus loin, des adolescents sautent tout habillés dans l'eau des fontaines.
Les tribunaux de Moscou ont écourté jeudi la journée de travail d'une heure pour permettre à leur personnel de fuir la chaleur des bureaux, ont rapporté les médias nationaux.
Cela fait un mois que la Russie connaît des températures supérieures à la normale. La région de la Volga, le sud de l'Oural et une partie de la Sibérie ainsi que le centre de la partie européenne de la Russie sont touchés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS