Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vins valaisans du millésime 2015 sont "époustouflants". Le laboratoire cantonal et l'office de la viticulture ne tarissent pas d'éloges sur une récolte qui promet des "vins d'anthologie".

"Chaleureux, charnus, aromatiques, charmeurs et gourmands" sont les principaux adjectifs utilisés côte à côte dans le communiqué diffusé mardi pour qualifier les vins 2015. L'année a été exceptionnelle et particulièrement favorable à la vigne.

Le mois de mai a été très arrosé. La vigne a ensuite pu fleurir en juin dans des conditions chaudes et humides. La sécheresse de l'été a limité le développement des maladies et permis la pousse d'un feuillage sain.

Sécheresse bienfaisante

La contrainte hydrique due à la sécheresse estivale s'est avérée idéale pour la maturation des raisins. Les sucres se sont accumulés rapidement et régulièrement dans les fruits à la faveur des journées chaudes et des nuits fraîches de septembre. La météo sèche et ensoleillée a offert d'excellentes conditions de récolte.

Au final, les teneurs en sucre des raisins sont supérieures à la moyenne. La récolte de 41 millions de kilos, 60% de rouge et 40% de blanc, est inférieure de 15,5% à la moyenne décennale.

Dégustation

Les premières dégustations dévoilent des vins "époustouflants", indique le communiqué. Les vins rouges se distinguent par une robe foncée et profonde. L'office de la viticulture évoque un bouquet "puissant, généreux, concentré" et des tanins "enrobés et soyeux". Les vins blancs sont "magnifiquement équilibrés, tout en opulence et en fraîcheur".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS