Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vins tessinois du millésime 2015 pourraient s'arracher, estiment les vignerons du canton. Si le rendement se situe au-dessous de la moyenne pluriannuelle, les raisins sont de bonne qualité. Chaleur et sécheresse de juillet ont empêché une meilleure récolte.

Le temps très hétérogène des mois d'été a influencé négativement les vendanges 2015, ont annoncé le département de l'économie du canton italophone ainsi que l’Interprofession du vin tessinois (IVVT) dans un communiqué commun.

Ainsi les fortes chutes de pluie qui ont arrosé la seconde moitié de juin ont empêché les grains de raisin de se développer en quantité. Puis la chaleur et la sécheresse de juillet a d'autant plus mis à mal les grappes. Toutefois, grâce à ce climat, les attaques d'insectes et de champignons se sont révélées moins nombreuses que l'année précédente.

Pour l'année 2015, la viticulture tessinoise enregistre une baisse de 12% dans la récolte de merlot en comparaison avec l'année dernière. Plus de 80% de la surface viticole totale du canton italophone est recouverte par ce cépage.

La valeur totale de toutes les grappes récoltées cette année se monte à 22,5 millions de francs. Celle-ci se situe également en-deçà des résultats de 2014 et de la valeur moyenne établie sur plusieurs années.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS