Le ministère public valaisan est sous le coup de deux enquêtes. L'une, menée par un procureur hors canton, concerne une fuite. L'autre a trait à la découverte d'une arme factice dans les bureaux du ministère public.

L'éventualité d'une violation du secret de fonction est examinée par un procureur extraordinaire externe, indique mercredi le ministère public, confirmant une information du Nouvelliste. Des informations adressées par une source anonyme à des médias sont à l'origine de cette enquête.

La deuxième est menée à l'interne. Elle a un caractère purement administratif. En février, une arme à feu factice avait été retrouvée dans la poubelle d'un bureau du ministère public. L'objet était une pièce à conviction d'un dossier clos.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.