Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Black Jesus" a ouvert le feu dans quatre endroits différents de Fresno.

KEYSTONE/AP/SCOTT SMITH

(sda-ats)

L'homme, qui se faisait appeler "Black Jesus", arrêté mardi à Fresno, en Californie, après avoir abattu trois personnes, voulait tuer autant d'hommes blancs que possible, a déclaré la police mercredi. Il a qualifié l'attaque de crime de haine.

Le Noir américain, âgé de 39 ans, a abattu trois hommes blancs après avoir réalisé qu'il était recherché pour le meurtre du garde d'un motel, commis la semaine précédente, a déclaré le chef de la police de Fresno.

Le suspect "n'est pas un terroriste, mais c'est un raciste, et il est empli de haine, et il s'est mis en tête cette semaine de tuer autant de personnes que possible", a-t-il ajouté.

Le suspect n'a pas encore été formellement mis en examen pour les quatre homicides.

Le FBI mène l'enquête, mais n'a pas encore décidé de la qualification de l'attaque en crime de haine ou en acte terroriste.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS