Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'été 2016 a été l'un des dix plus chauds depuis le début des mesures en 1864. Ici, des baigneurs profitent du lac de Zurich (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Le mois d'août a été chaud et sec, avec des températures à un degré au-dessus de la norme, a annoncé MétéoSuisse mardi. L'ensoleillement dépasse la norme grâce à une fin de mois très ensoleillée, alors que les précipitations sont restées nettement en dessous.

Au début du mois, le temps a été frais et changeant, avec le passage d'un front froid et des fortes pluies les 4 et 5 août. Le milieu du mois a été ensoleillé et très chaud, le Valais enregistrant des températures allant jusqu'à 32 degrés.

Enfin, dès le 22 août, une haute pression s'est installée sur le centre de l'Europe et a déterminé le temps en Suisse. Sous un grand ciel bleu, l'ensoleillement était de 100% dans la plupart des régions, ce qui représente entre 11 et 13 heures quotidiennes de soleil.

Des valeurs record ont été mesurées: le 27 août, le mercure a atteint 33,5 degrés à Genève et 33,8 à Bâle. Pour Genève, cela représente très nettement la valeur la plus élevée pour une fin août depuis le début des mesures en 1864.

Moyenné sur l'ensemble de la Suisse, l'été 2016 s'est avéré 0,7 degré plus chaud que la norme 1981-2010. Il fait partie des dix étés les plus chauds depuis 1864. Le Valais a même vécu localement le quatrième été le plus chaud depuis le début des mesures avec un excédent de 1,3 degré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS