Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich/Berne - Le mois d'avril a été beaucoup trop sec en Suisse. Au nord, à peine un tiers des précipitations courantes ont été enregistrées, tandis qu'au sud elles n'ont atteint que 40% en moyenne et même pas 10% de la normale dans la vallée du Rhône. Mais la météo a été idéale pour l'agriculture.
Les paysans ont pu labourer les champs sans que les tracteurs s'enfoncent et le bétail n'a pas piétiné les prairies. "Mais il doit maintenant impérativement pleuvoir en grande quantité", a indiqué Hans Rüssi de L'Union suisse des paysans.
"Les producteurs de légumes sont contents de pouvoir travailler", a ajouté Nicolas Fellay, directeur de l'Union maraîchère suisse. Les températures idéales et l'abondante lumière ont comblé les maraîchers. La plupart de ces derniers ont d'ailleurs des systèmes d'arrosages des champs.
Seul chez les producteurs de céréales manifestent un brin d'inquiétude, car leurs cultures qui poussent sur un sol légèrement sabloneux ou gravillonneux commencent à souffrir de la sécheresse. Mais il n'y a pas encore péril en la demeure.
Même son de cloche du côté de l'Office fédéral de l'environnement. Les nappes phréatiques se situent toutefois à des niveaux limites pour la saison, a indiqué Ronald Kozel, responsable de la section hydrologie de l'OFEV. Ce sont les régions au nord des Alpes jusqu'au Jura qui sont essentiellement touchées.
Les lacs de barrage sont à des niveaux bas, à 10% de leur capacité. Mais cette situation est normale pour la saison: la fonte des neiges comblera bientôt ce déficit.
Le mois d'avril a été chaud en Suisse, avec une température moyenne de un à deux degrés plus élevée que d'habitude. Le soleil a brillé généreusement durant la période, le dimanche 25 avril 2010 ayant représenté le premier jour d'été météorologique avec des températures dépassant les 25 degrés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS