Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les processus d'adhésion du Monténégro et du Samoa à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sont terminés. Le directeur général de l'OMC Pascal Lamy a salué l'accession de deux nouveaux pays à l'organisation, désormais composée de 155 membres.

"Le chapitre de l'accession est désormais clos et la voie est grande ouverte pour les nouveaux membres. Je me réjouis à l'idée de collaborer avec le Monténégro et le Samoa pour les aider à devenir des membres actifs et à part entière du système commercial multilatéral", a déclaré le directeur général de l'OMC Pascal Lamy.

Le 29 avril, l'OMC a accueilli le Monténégro en tant que son 154ème membre. Le 10 mai, elle accueillera le Samoa comme 155ème pays membre, a précisé mardi l'organisation sur son site internet.

Le Monténégro avait présenté sa demande d'adhésion le 10 décembre 2004. Le 30 mars dernier, le pays a informé l'OMC qu'il avait accepté l'ensemble des textes relatifs à son accession, concluant ainsi la dernière étape du processus.

Bientôt la Russie

Le Samoa a présenté sa demande d'adhésion à l'OMC le 15 avril 1998. Le 10 avril dernier, l'île du Pacifique a informé l'OMC qu'il avait également accepté l'ensemble des textes.

L'adhésion de la Russie a aussi été acceptée lors de la conférence ministérielle en décembre, après 18 ans de négociations. Elle devrait devenir le 156e pays membre, lorsque Moscou aura procédé à la ratification des accords par la Douma.

Celle-ci pourrait avoir lieu en mai ou en juin. Conformément aux règles de l'OMC, un pays devient membre 30 jours après avoir achevé les procédures nationales de ratification.

ATS