Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Réfugiés" ("Flüchtlinge") a été désigné mot de l'année en Allemagne. Un jury d'experts linguistiques de la Société pour la langue allemande a choisi ce mot parmi quelque 2500 expressions ayant dominé le débat public allemand.

Le reste de l'actualité domine le podium. En deuxième position, on trouve "Je suis Charlie", expression symbolique de la solidarité internationale après l'attaque djihadiste contre le magazine satirique français Charlie Hebdo en janvier.

Sur la troisième marche, on retrouve "Grexit", soit la menace d'une sortie de la Grèce de l'euro durant les âpres négociations du premier semestre sur l'aide européenne à Athènes. La chancelière allemande Angela Merkel avait imposé une ligne dure et une politique d'austérité au gouvernement d'Alexis Tsipras.

"Lichtgrenze" en 2014

Le mot de l'année est choisi parmi quelque 2500 expressions ayant marqué "le discours public dans l'année et qui ont aussi accompagné de manière incontestable la vie politique, économique et sociale", explique la Société pour la langue allemande.

Cette organisation désigne le "mot de l'année" depuis 1971. L'année passée, c'est "Lichtgrenze" (frontière de lumière) qui était arrivé en tête du classement, en référence aux festivités marquant les 25 ans de la chute du mur de Berlin. Pour ces célébrations, 8000 ballons lumineux avaient été dressés le long de l'ex-frontière entre Berlin-Est et Berlin-Ouest avant d'être lâchés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS