Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le mouvement Raëlien a déposé plainte contre la Suisse auprès du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, a annoncé l'organisation samedi à Genève. Sa plainte porte sur la participation de la Suisse à la "constante persécution" de la secte.

"Ce dossier a été déposé à l'ONU après que nous avons épuisé toutes les options juridiques nationales et européennes au cours des dix dernières années", a expliqué le porte-parole des Raëliens Eric Remacle, cité dans un communiqué.

Pour rappel, en juillet dernier, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a estimé que la Suisse n'a pas violé la liberté d'expression du mouvement Raëlien en lui interdisant une campagne d'affichage. Ce verdict mettait fin à un litige né en 2001 dans le canton de Neuchâtel.

"Etouffer les minorités religieuses"

Pour l'organisation, "les autorités européennes cherchent à protéger le Vatican et à étouffer les minorités religieuses". Le mouvement affirme aussi dans son communiqué que les gouvernements, notamment suisse, soutiennent "une activité criminelle, puisqu'il est maintenant bien connu que le Vatican cache et protège des pédophiles."

En juin 2008, le mouvement Raëlien avait déjà déposé plainte auprès de l'ONU pour discrimination religieuse. Les quatre pays visés étaient la Suisse, la France, la Belgique et le Canada. A l'époque, l'organisation espérait notamment "inverser cet automatisme discriminatoire".

Le mouvement Raëlien revendique des dizaines de milliers de membres dans le monde. La secte créée en 1973 par l'ancien journaliste sportif français Claude Vorilhon, dit Raël, affirme que la vie sur Terre a été créée il y a 25'000 ans par des extraterrestres. Raël affirme les avoir rencontrés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS