Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Jusqu'au 16 janvier, le Musée de l'Elysée montre "Les petits métiers" du photographe américain Irving Penn, décédé l'an dernier. Une centaine de tirages originaux sont à voir à Lausanne.
Avec ses images de mode, natures mortes et portraits, Irving Penn (1917-2009) a marqué l'histoire de la photographie. Au début des années 1950, l'Américain réalise un projet plus personnel "Les petits métiers", avec des personnages repérés dans les rues de Paris, Londres et New York, explique le musée.
Loin du glamour, ce sont des vendeurs, des marchands de journaux, des chiffoniers, des ramoneurs, des bouchers qui se retrouvent cette fois devant l'objectif. Irving Penn, frère du cinéaste Arthur Penn décédé il y a quelques jours, fait poser ces inconnus en tenue de travail, avec leurs outils.
Le photographe new-yorkais veut conserver des traces d'activités qui vont disparaître, selon lui. Il utilise un drap en arrière-fond de ses prises. A Paris, il s'intéresse aussi à la population ouvrière du quartier Mouffetard, à ses artistes bohèmes entre autres.
Photographe pour "Vogue"Après s'être orienté d'abord vers la peinture et le dessin, Irving Penn étudie le graphisme à Philadelphie et débute sa carrière en 1943 avec sa première couverture pour le "Vogue" américain. Il se confronte également à des sujets académiques comme le nu ou la nature morte.
Irving Penn photographie aussi les plus grands, acteurs, peintres. L'exposition du Musée de l'Elysée est organisée en collaboration avec le Getty Museum de Los Angeles.
NOTE: Irving Penn, Les petits métiers (Small Trades), à voir au Musée de l'Elysée du 9 octobre jusqu'au 16 janvier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS