Toute l'actu en bref

"Glimpses of the USA" de Charles et Ray Eames visible au Musée de l'Elysée à Lausanne dans le cadre de l'exposition consacrée à l'histoire de la diapositive

KEYSTONE/THOMAS DELLEY

(sda-ats)

Jusqu'à fin septembre, le Musée de l'Elysée à Lausanne se penche sur l'histoire de la diapositive. L'exposition présente la diversité des pratiques afin de rendre compte de l'impact de la diapositive sur la culture visuelle.

La sélection de diapositives comprend plus d'une vingtaine de projections et réunit différents médiums comme des appareils de projection ou une documentation originale, explique mercredi le musée dans son dossier de presse.

Les artistes exposés sont nombreux: de Nan Goldin à Laszlo Moholy-Nagy en passant par Alfred Stieglitz, Bertrand Gadenne ou Le Corbusier, pour n'en citer que quelques-uns.

Connue pour l'enseignement ou les souvenirs de vacances, la diapositive a été utilisée par des photographes reconnus dès la première moitié du 20e siècle. A partir des années 1960-1970, son usage se développe notamment chez les artistes conceptuels.

A voir jusqu'au 24 septembre, l'exposition du Musée de l'Elysée se décline en quatre sections: l'image de lumière, le dispositif, la séquence et la séance. Autre rendez-vous fixé par l'institution lausannoise: la 7e Nuit des images le 24 juin, avec un riche programme et l'annonce du lauréat du deuxième Prix de l'Elysée.

ATS

 Toute l'actu en bref