Toute l'actu en bref

La nouvelle halle présente un aperçu du développement de la mobilité routière en Suisse.

KEYSTONE/PPR/PATRICK HUERLIMANN

(sda-ats)

Le Musée des transports à Lucerne a inauguré mercredi sa Halle du transport routier modernisée. Parmi les points forts figure un labyrinthe de miroirs sur le thème de la prévention des accidents et des automobiles du dernier constructeur suisse Monteverdi.

Voitures de course, de sport, de tourisme ou tout-terrain: le chapitre sur le constructeur Peter Monteverdi se veut un hommage. Sa société a produit des voitures entre 1967 et 1982 et fait partie du patrimoine industriel suisse, souligne le Musée des Transports dans un communiqué.

Dans la partie "SEE YOU", mise au point par le Bureau de prévention des accidents (bpa), le visiteur doit trouver son chemin dans un labyrinthe de miroirs. Sans aucune consigne, il est amené à se poser des questions telles "suis-je sur la bonne voie" ou "suis-je en sécurité", fondamentales sur la route.

La Halle renferme également un aperçu du développement du transport individuel, pas uniquement à quatre roues. Un nouvel étage intermédiaire est dédié aux véhicules à deux et trois roues. La présentation va du plus ancien tricycle conservé en Suisse au nouveaux e-bikes.

ATS

 Toute l'actu en bref