Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le musée gruérien, qui accueille quelque 18'000 visiteurs par an, détient notamment une riche collection photographique.

Musée gruérien

(sda-ats)

Le Musée gruérien, qui met en valeur à Bulle (FR) le patrimoine régional de la Gruyère, célèbre son 100e anniversaire. Il propose à cette occasion une série d'animations pour le public jusqu'à l'automne 2018.

En 1917 décède Victor Tissot, journaliste et écrivain fribourgeois qui était monté à Paris. N'ayant plus de descendant, il lègue sa fortune et ses collections à la Ville de Bulle afin que celle-ci se dote d'un musée et d'une bibliothèque publique "dignes de ce nom".

L'institution culturelle est installée en 1924 dans les locaux de l'ancien Hôtel Moderne. Elle bénéficie d'un second souffle dans les années 1970, notamment avec la construction d'un nouveau bâtiment en 1978.

Le musée reflète l'histoire de la Gruyère et de son économie alpestre, mais aussi ses traditions vivantes et ses créations artistiques. Il a proposé à ce jour près de 200 expositions temporaires. Il compte une vingtaine de collaborateurs et accueille quelque 18'000 visiteurs par an.

Kaléidoscope

Parmi ses trésors: ses fonds photographiques, qui couvrent presque la totalité du paysage des localités du district, relève sa directrice Isabelle Raboud-Schüle dans la documentation publiée pour le centième anniversaire. Il possède aussi de riches collections de vêtements, dont 150 gilets d'hommes et autant de robes qui révèlent la mode d'il y a un siècle. Il détient en outre 800 peintures.

L'institution commence la célébration dès cette semaine, par sa présence au Comptoir gruérien en tant qu'invitée d'honneur. Une série d'animations se poursuivront au fil des mois, y compris de riches activités proposées par la bibliothèque.

Le point culminant aura lieu les 22-23 juin 2018 lors de l'événement "Un jour en Gruyère". Durant 24 heures, tout un chacun sera invité à photographier la région sous toutes ses coutures. Les images transmises au musée feront l'objet d'une exposition. Et elles seront archivées, comme un portrait kaléidoscopique de la Gruyère en 2018.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS