Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Népal va former 50'000 ouvriers aux travaux de reconstruction des zones dévastées par les séismes d'avril et de mai, a annoncé le ministre des Finances népalais, Ram Sharan Mahat Mahat. Il veut répondre ainsi la pénurie de main d'oeuvre.

Le pays a besoin de 6,6 milliards de dollars pour ses chantiers de reconstruction après les séismes d'avril et de mai, qui ont fait près de 9000 morts. Prononçant mardi son discours sur le budget annuel, le ministre a précisé que le gouvernement allait former 50.000 ouvriers à des travaux de charpente, de plomberie, d'électricité et de maçonnerie.

Cela contribuera à réduire la pénurie de main d'oeuvre, des millions de jeunes Népalais étant partis au Proche-Orient et dans divers pays d'Asie pour y chercher du travail, notamment dans le bâtiment.

Selon Mahat, l'économie du Népal devrait connaître une croissance de 3% durant l'année fiscale en cours, soit son taux le plus faible depuis 2007. La reconstruction dopera la croissance l'année prochaine, qui devrait atteindre 6%, selon des fonctionnaires du ministère des Finances.

ATS