Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les chemins de fer devraient recevoir plus de 4,7 milliards de francs pour le financement de l'infrastructure en 2011 et 2012. Le Conseil national a fait mercredi une fleur aussi bien aux CFF qu'aux privés en augmentant les enveloppes proposées par le Conseil fédéral.
Par 110 voix contre 67, les députés ont accepté de rallonger de 140 millions le crédit accordé aux CFF pour le faire passer à 3,462 milliards. Sans vote, ils ont aussi relevé de 59 millions l'enveloppe destinée à l'entretien des lignes des chemins de fer privés, ainsi portée à 1,279 milliard. Le Conseil des Etats n'avait accepté que la seconde hausse.
Le supplément pour les CFF devrait permettre de financer les projets d'extension les plus urgents, afin de garantir la sécurité et le respect des horaires sur l'ensemble du réseau, a exposé Viola Amherd (PDC/VS) au nom de la commission. Sans lui, certains goulets d'étranglement subsisteront comme le manque de places assises en Suisse romande en raison de quais inadaptés ou faute de nouveaux trains.
Tout le monde râle si un train a 5 minutes de retard, mais la ponctualité a un coût, a rappelé Fransizka Teuscher (Verts/BE). La sécurité est un problème majeur qui ne doit pas pas être abandonné pour répondre aux programmes d'économies, a plaidé Chiara Simoneschi (PDC/TI).
Orthodoxie budgétaire
Au nom de l'orthodoxie budgétaire, une minorité PLR et UDC a appelé en vain à refuser la rallonge. On ne résout pas les problèmes en transvasant des moyens d'un pot à l'autre et en déclarant que tous les projets sont prioritaires. Ce sont de nouveaux découverts qu'il faudra gérer à l'avenir, a critiqué Christoph Von Rotz (UDC/OW).
Le National a encore donné à l'unanimité son feu vert à un crédit-cadre de cautionnement de 11 milliards destiné à l'acquisition de moyens d'exploitation dans les transports publics. Le but est d'offrir une garantie de l'Etat afin que toutes les entreprises de chemin de fer et de bus du trafic régional puissent acheter leur matériel roulant à des taux d'intérêts plus bas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS