Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nationaliste Tomislav Nikolic a remporté dimanche l'élection présidentielle serbe face au chef de l'Etat sortant, le libéral Boris Tadic. Selon une projection, il s'impose au second tour avec 49,4% des voix contre 47,6% à son rival.

Le président serbe sortant, au pouvoir depuis huit ans, a admis sa défaite. "Je le félicite pour sa victoire méritée. Je lui souhaite du succès", a commenté M. Tadic à l'adresse de son adversaire.

Le vainqueur du deuxième tour a pour sa part immédiatement déclaré que "la Serbie maintiendra sa voie européenne (...). Ce scrutin n'a pas porté sur qui conduira la Serbie vers l'UE mais sur qui réglera les problèmes économiques créés par le Parti démocratique" (DS) de son opposant, Boris Tadic, a déclaré M. Nikolic. Ce dernier a perdu à deux reprises, en 2004 et 2008, le scrutin présidentiel face à M. Tadic.

Plus de 6,7 millions d'électeurs avaient été appelés aux urnes. Ouverts à 05H00 GMT, les bureaux de vote ont fermé à 18H00 GMT. Une heure avant la fin du vote, le taux de participation était de 41,5%, sensiblement inférieur à celui enregistré lors du premier tour il y a deux semaines.

ATS