Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour sa 12e édition qui se déroule du 6 au 14 juillet, le Festival international du film fantastique de Neuchâtel (NIFFF) explore les liens entre cinéma et musique. Le festival propose notamment une rétrospective consacrée à la comédie musicale subversive.

Dans cet esprit, le NIFFF et Couleur 3 s'associent pour convier le public à une séance du Rocky Horror Picture Show. Mise à l'honneur durant les années 30, la comédie musicale connaît dès la fin des années 50 un regain de vitalité incarné par une génération de cinéastes dont l'élan contestataire fera souffler sur le genre un vent de révolte, explique mercredi le NIFFF en dévoilant son programme.

Un hommage sera aussi rendu au cinéaste Fritz Lang, réalisateur de Metropolis, l'un des "films d'anticipation les plus significatifs du 20e siècle".

ATS