Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Journée calme à la Bourse de Tokyo (archives).

KEYSTONE/EPA/KIMIMASA MAYAMA

(sda-ats)

La Bourse de Tokyo a fini en baisse lundi. Elle a vécu une séance particulièrement calme dans un contexte de fermeture de nombreuses places boursières mondiales et après la publication d'une enquête aux résultats mitigés sur le moral des grandes industries japonaises.

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé lundi 0,31% (-65,72 points) à 21'388,58 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a perdu 0,44% (-7,52 points) à 1708,78 points.

Après avoir démarré dans le vert, la place tokyoïte a effacé ses gains dans les dernières minutes d'une séance marquée par le volume exceptionnellement bas des échanges (moins de 1 milliard d'actions), en raison de la fermeture des principales Bourses mondiales.

Cette première journée de la semaine a aussi été marquée par la publication de l'enquête trimestrielle Tankan de la Banque du Japon (BoJ), qui a montré un recul du moral des grandes industries japonaises, pour la première fois après cinq trimestres de hausse, même si l'indice reste à un niveau élevé.

Une note de la banque américaine Goldman Sachs, qui a abaissé ses prévisions sur l'évolution du marché boursier japonais durant les douze prochains mois, a également pu refroidir les investisseurs. Elle a notamment pointé les risques liés à l'incertitude politique au Japon et aux Etats-Unis, l'appréciation du yen et la possibilité d'une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS