Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En mai 2015, plusieurs régions du Pied du Jura, comme ici à Port (BE), avaient été inondées à la suite des fortes précipitations (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Les autorités ont décidé d'abaisser le niveau des lacs du pied du Jura pour prévenir d'éventuelles crues. D'importantes précipitations sont annoncées pour la fin de la semaine et le début de la semaine prochaine, a indiqué l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Les récentes précipitations des deux dernières semaines ont déjà fait monter les niveaux des lacs et gonflé les cours d'eau. De plus, les températures élevées annoncées cette semaine vont encore accentuer la fonte des neiges et d'abondantes pluies sont attendues à partir de samedi et jusqu'en milieu de semaine prochaine.

Le canton de Berne a demandé à l'OFEV l'autorisation d'augmenter dès mercredi soir l'écoulement au barrage de Port pour abaisser le niveau des lacs de Bienne, de Neuchâtel et de Morat. Le débit de l'Aar en aval du lac de Bienne sera donc accru ces prochains jours.

Cette mesure permettra d'augmenter les capacités de rétention des lacs pour mieux absorber les précipitations annoncées. Cette régulation décidée en concertation avec les cantons concernés (Neuchâtel, Soleure et Argovie) a été introduite après les crues de 2007.

ATS