Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les fortes précipitations et la fonte des neiges ont fait gonfler les cours d'eau le long du Jura et sur le Plateau. Mais depuis dimanche soir, les débits des rivières sont à la baisse. Les lacs atteignent leur plus haut niveau lundi, sans pour autant que la situation soit dangereuse.

L'Aar, en aval du lac de Bienne, reste classé par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) comme présentant un risque de crue de niveau 2 sur 5, soit un "danger limité". De manière générale, la baisse des débits devrait se poursuivre jusqu'à mardi après-midi.

Dès mardi après-midi, la courte phase de foehn se terminera et un front froid chargé de pluie atteindra la Suisse. Ces précipitations vont à nouveau faire gonfler les cours d'eau. Les débits resteront toutefois pour la plupart en dessous du seuil critique du niveau 2, a indiqué lundi l'OFEV.

Navigation interdite

Il est possible que le niveau 2 soit atteint par l'Aar et le Doubs. Les pics de débits sont attendus pour le 26 décembre. Le Rhin devrait lui rester en dessous du niveau 2, de même que les grands lacs du Plateau.

Dimanche, le Rhin a été fermé à la navigation à Bâle durant plusieurs heures. La situation a été rapidement rétablie puisque le fleuve est redescendu en dessous du niveau critique de 790 centimètres dans la soirée.

Air printanier

En cette veille de Noël, le foehn a apporté un petit air printanier avec des températures très élevées pour la saison. La palme de la douceur est revenue à Reigoldswil (BL), avec 20,2 degrés Celsius, devant Mervelier (JU), où l'on a enregistré 19,7 degrés. Il a aussi fait chaud en montagne, avec 17 degrés à Adelboden (BE/1300 m).

C'est dans le nord-ouest de la Suisse qu'il a fait le plus chaud, a indiqué SRF Meteo. En cause, un vent de sud-ouest atteignant 60 km/h. Le thermomètre a même approché la limite du 0 degré au Mittel Allalin (3500 m), au-dessus de Saas-Fee (VS) avec -1,2 degré, a précisé meteomedia.

En plaine, il a fait dans l'après-midi 16 degrés à Porrentruy (JU), 14 à Fribourg, 12 à Lausanne et 11 à Genève, selon MétéoSuisse. De telles températures font de cette veille de Noël la plus chaude depuis au moins 1977, a poursuivi meteomedia.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS