Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nom de Mark Streit sera finalement bien gravé sur la Coupe Stanley que Pittsburgh, le club du Bernois, a remportée au terme de la saison dernière.

La NHL a accepté une demande en ce sens des Penguins, bien que le défenseur bernois n'ait pas répondu aux critères de la ligue.

En temps normal, pour voir son nom inscrit sur le prestigieux trophée, il faut avoir disputé au moins un match de la finale (au meilleur des 7) ou au moins 41 rencontres de la phase qualificative. Arrivé seulement début mars chez les Penguins, en provenance de Philadelphie et via Tampa Bay, Streit ne pouvait en tout cas pas remplir ce dernier critère.

Il n'a pas non plus participé aux six matches de la finale, remnportée quatre victoires à deux face à Nashville, mais le vétéran de 39 ans a finalement quand même droit aux honneurs. Une belle récompense pour ce joueur auquel le hockey suisse doit beaucoup. En 2005, année de son arrivée en NHL, alors à Montréal, Streit était le seul Helvète de la grande ligue.

Cette saison, il est de retour chez les Canadiens, où il doit faire face à de vives critiques après que les "Habs" ont perdu leurs six matches de préparation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS