Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le nombre d'enfants morts noyés en Suisse a augmenté en 2018

L'essentiel des noyades a lieu dans des cours d'eau ou dans des lacs.

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Trente-sept personnes sont mortes noyées dans les eaux suisses cette année, selon un bilan provisoire. Le nombre d'enfants parmi les victimes est en hausse.

Au total, 27 hommes, 6 femmes et 4 enfants sont décédés, selon un communiqué publié lundi par la Société suisse de sauvetage (SSS) après la fin de la saison des baignades 2018. A la même période de l'année dernière, 34 personnes dont un enfant avaient perdu la vie.

Dans le détail, 14 personnes se sont noyées dans des cours d'eau et 19 dans des lacs. Deux accidents mortels ont eu lieu dans des piscines, un dans un bassin privé et un dans un étang. Parmi les victimes figurent 12 personnes étrangères (contre 13 pour toute l'année 2017).

La SSS souligne qu'il n'y a pratiquement pas eu de noyades dans les espaces de baignade surveillés. "Les points chauds sont les eaux libres", indique le communiqué.

Pour réduire le nombre d'accidents, la SSS mise sur la prévention. Elle distribue des papillons et affiches dans les centres d’asile et cible les enfants avec le programme "La sécurité aquatique fait son entrée à l’école".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.