Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de demandes d'asile déposées en Suisse cette année devrait être moins élevé qu'en 2015, selon la Confédération (image symbolique).

KEYSTONE/AP/SANTI PALACIOS

(sda-ats)

Selon le Secrétariat d'Etat aux Migrations (SEM), 30'000 demandes d'asile devraient être déposées en Suisse en 2016. Ce sont 10'000 de moins que l'année précédente.

C'est ce qui ressort d'une lettre du secrétaire d'Etat Mario Gattiker aux directeurs des départements cantonaux de justice et police et des affaires sociales, que l'ats a pu se procurer. D'autres scénarios sont également mentionnés.

Des développements imprévus ne peuvent être exclus, écrit M.Gattiker. Les travaux autour d'un plan d'urgence doivent donc se poursuivre.

Réserve planifiée

Selon le scénario le plus probable pour le SEM, 30'000 demandes devraient être déposées (+/- 3000). Parmi les autres développements possibles, certains prévoient jusqu'à 41'000 demandes. Dans sa planification opérationnelle, le SEM compte sur 35'000 requêtes.

Au début de l'année, la Confédération estimait que le nombre de demandes atteindrait celui de 2015, soit 40'000. Aucun pronostic ne peut être fait pour 2017, souligne M. Gattiker dans son courrier.

Situation instable

Une première estimation du SEM table certes sur 25'000 à 30'000 nouvelles demandes d'asile en Suisse pour 2017. Mais une augmentation subite ne peut pas être exclue, relève-t-il.

Mario Gattiker revient également sur la situation à la frontière sud, qu'il décrit comme tendue. On ne peut pas parler de stabilisation de la situation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS