Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne/St Gall - Les faillites de sociétés ont continué leur progression le mois passé en Suisse. En mai, pas moins de 463 cas d'insolvabilité ont été déclarés, 3,8% de plus qu'un an auparavant. A l'image des mois précédents, la hausse reflète les nouvelles disposition du Code des obligations.
Ainsi, près d'un quart des défauts, soit 128 cas, est la conséquence de carences dans l'organisation des sociétés de capitaux (art. 731b CO), ressort-il du relevé mensuel publié par Creditreform. Pour mémoire, les nouvelles règles du Code des obligations (CO) comptabilisent désormais des sociétés autrefois uniquement dissoutes par liquidation, d'où un bond des ouvertures de faillites.
En revanche, les insolvabilités effectives ont plongé de plus de 11% au regard du mois de mai 2009 à 335. Du côté des privés, le nombre de faillites a poursuivi son tassement, plongeant de 19,3% à 406 cas. Entreprises et personnes physiques confondues, le nombre de défauts a baissé de 8,4% à 869.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS