Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En 2017, 395 transactions de M&A ont été réalisées avec des participations helvétiques, soit 9% de plus que l'année précédente (archives).

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

L'an passé, les opérations de fusions et acquisition ont connu en Suisse un niveau élevé. Au total, 395 transactions ont été réalisées avec des participations helvétiques, selon KPMG, soit 9% de plus que l'année précédente.

En cause, les activités record de capital investissement et la pression croissante pour innover et se transformer, explique le cabinet d'audit et de conseil dans un étude publiée mardi. D'autres transactions sont escomptées en 2018.

En revanche, le volume des transactions a lui diminué, à 101,5 milliards dollars (97,8 milliards de francs ), soit 15% de moins qu'en 2016. Les secteurs des biens de consommation, de la technologie et des médias et celui la pharma en particulier ont enregistré de grosses opérations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS