Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le nombre de patients hospitalisés baisse pour la première fois

Avec 188'000 cas, les blessures occasionnées par des accidents ont été la cause la plus fréquente d’hospitalisation en 2017 (photo symbolique).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Pour la première fois en près de 20 ans, le nombre de patients hospitalisés a légèrement diminué en 2017, a annoncé vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les coûts dans ce domaine sont ainsi restés stables.

L'année dernière, près d'un million de personnes se sont rendues dans l'un des 281 hôpitaux ou maisons de naissance suisses pour y recevoir des soins hospitaliers. Cela correspond à 12% de la population. Ainsi, pour la première fois depuis le début du relevé des données en 1998, on constate un léger recul par rapport à l'année précédente, précise l'OFS.

Certains patients ayant subi plusieurs traitements, le nombre d'hospitalisations s'est monté à 1,5 million, soit le même nombre qu'en 2016. Le nombre de journées d’hospitalisation a par contre diminué, passant de 11,8 millions en 2016 à 11,6 millions l’année suivante.

Coûts ambulatoires toujours en hausse

Les coûts stationnaires sont restés assez stables à 18,8 milliards de francs (+0,8%). Les coûts ambulatoires ont en revanche progressé de 5,4% à 7,8 milliards de francs. En 2017, 18,6 millions de consultations et traitements ambulatoires ont été recensés pour un total de 4 millions de patients, soit une hausse de 1,5% de prestations ambulatoires par rapport à 2016.

Un cas d’hospitalisation coûte en moyenne 13'000 francs, une somme demeurée stable depuis 2015. Les coûts ont par contre baissé en moyenne de 4% dans les cliniques psychiatriques, ce qui représente 700 francs de moins par cas par rapport à 2016.

Avec 188'000 cas en 2017, les blessures occasionnées par des accidents ont remplacé les maladies de l'appareil locomoteur (183'000 cas) comme raison la plus fréquente d'hospitalisation. Les maladies du système circulatoire (156'000) viennent au troisième rang. Des troubles psychiques ou des troubles du comportement ont débouché sur plus de 100'000 hospitalisations, principalement pour dépression.

Près de 86'000 enfants sont venus au monde dans les maternités des hôpitaux et les maisons de naissance. Près d'un tiers, soit un peu moins de 28'000 naissances, ont eu lieu par césarienne.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.