Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le nouveau "Notre Père" entre en vigueur dès Pâques

Pour les chrétiens, le "Notre Père" est la prière universelle enseignée par Jésus (archives).

KEYSTONE/PETRA OROSZ

(sda-ats)

Dimanche prochain, Pâques apportera cette année une nouveauté aux Eglises chrétiennes de Suisse romande. Catholiques, réformées et évangéliques introduiront une modification dans la traduction de la prière "Notre Père".

Cette nouvelle traduction est déjà appliquée en France et dans d’autres pays francophones. En Suisse, elle a été l’objet d’une large consultation entre les différentes Eglises romandes, dans un esprit œcuménique, ont indiqué mardi la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (feps), la Conférence des évêques suisses (CES) et le Réseau évangélique suisse.

Cette consultation a retardé l'introduction de cette nouveauté, initialement prévue pour la période de l'Avent 2017, précise le communiqué commun des trois Eglises.

Dans la nouvelle version, les fidèles ne disent plus "Et ne nous soumets pas à la tentation", mais "Et ne nous laisse pas entrer en tentation". Cette traduction est plus proche du texte original, en grec, avait expliqué l'année passée à l'ats Anne Durrer, porte-parole à la Fédération des Eglises protestantes de Suisse.

Nouvelle version "meilleure"

La nouvelle version est "meilleure", car elle suggère que "Dieu nous aide à résister, non pas qu'il joue un rôle actif", ajoutait-elle. Cette décision de revoir le texte liturgique est venue du Vatican et a été avalisée par la CES. L'adaptation de la prière se fait dans tous les pays francophones, mais pas partout à la même date.

"En optant pour une nouvelle traduction commune et en l’introduisant simultanément dans leur liturgie, les Eglises signataires de ce communiqué réaffirment leur volonté d’œuvrer dans un esprit d’unité", expliquent-t-elles.

Alors que la première traduction œcuménique du "Notre Père" avait été introduite en 1966 en Suisse romande, toutes se réjouissent que l’ensemble des fidèles puisse ainsi continuer à dire de la même manière la prière universelle enseignée par Jésus. Les communautés sont invitées à prier le "Notre Père" selon la nouvelle formule au matin de Pâques, marquant ainsi son introduction officielle.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.