Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pélican blanc qui avait été observé pour la première fois le 19 juin près du lac de Neuchâtel est peut-être reparti. Voilà dix jours que le volatile n'a plus été vu dans la région. Comme il n'était pas bagué, son origine reste un mystère pour les ornithologues.

La dernière observation inscrite sur le site internet ornitho.ch date du 3 août. Cela pourrait indiquer que l'oiseau est reparti ou simplement qu'après deux mois, les ornithologues s'en sont lassés, explique jeudi à l'ats Michael Schaad de l'Observatoire ornithologique de Sempach, confirmant une information du magazine Tierwelt.

Les zones de nidification du pélican blanc se situent en Europe du sud-est. Il n'est pas impossible que l'oiseau du lac de Neuchâtel provienne de cette région. Il pourrait aussi s'agir d'un animal échappé de captivité, selon M. Schaad.

ATS