Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président panaméen a annoncé mercredi la création d'une commission indépendante pour examiner les pratiques financières du pays, au centre de l'affaire dite du "Panama Papers". L'instance sera composée d'experts nationaux et internationaux.

La commission devra aussi "proposer l'adoption de mesures que nous partagerons avec d'autres pays du monde afin de renforcer la transparence des systèmes financier et juridique", a ajouté le président Juan Carlos Varela.

Plusieurs pays ont ouvert des enquêtes sur des soupçons de fraude après les révélations sur la création au Panama par des milliers de personnes, y compris des dirigeants politiques et des chefs d'entreprise, de sociétés-écrans destinées à faciliter l'évasion fiscale ou le blanchiment d'argent.

ATS