Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plusieurs hommes ont affirmé que McCarrick les avaient forcés à dormir avec lui dans une maison dans le New Jersey, à l'époque où ils étaient séminaristes.

KEYSTONE/EPA ANSA/DANILO SCHIAVELLA

(sda-ats)

Le pape François a accepté samedi la démission de l'ex-archevêque de Washington Theodore McCarrick, important représentant de l'Eglise aux Etats-Unis. Il est au coeur d'un scandale d’abus sexuels sur mineurs et jeunes séminaristes lorsqu'il était prêtre à New York.

"Le pape François a accepté sa démission du cardinalice et ordonné sa suspension de tout exercice de ministère public, avec l'obligation de se retirer dans une résidence qui lui sera assignée ultérieurement, pour y mener une vie de prière et de pénitence en attendant que les accusations qui lui sont adressées soient clarifiées lors d'un procès canonique régulier", dit un communiqué du Saint-Siège.

Le mois dernier, des responsables l'église américaine ont déclaré que les accusations d'abus sexuels à son encontre dans les années 1970 étaient plausibles.

Depuis, plusieurs hommes ont affirmé que McCarrick les avaient forcés à dormir avec lui dans une maison dans le New Jersey, à l'époque où ils étaient séminaristes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS