Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Birmingham - Devant 55'000 fidèles, le pape Benoît XVI a béatifié dimanche à Birmingham John Henry Newman, anglican converti au catholicisme au XIXe siècle. Cette ultime messe en plein air clôturait la visite d'Etat de quatre jours du souverain pontife au Royaume-Uni.
Tentant de se protéger comme ils le pouvaient d'une pluie fine mais tenace, les pèlerins s'étaient massés dès le petit matin dans le parc Cofton, en périphérie de Birmingham. Seule l'arrivée du pape, vers 11h00, a réussi à réchauffer la foule.
Les fidèles acclamaient le Saint-Père tandis qu'il se frayait un chemin à travers le public, stoppant parfois sa papamobile pour embrasser un bébé tendu par un garde du corps.
Au son des trompettes et des chants religieux, le pape a ensuite béatifié le cardinal John Henry Newman, plus célèbre anglican rallié au catholicisme. Cette conversion avait provoqué un vif scandale dans l'Angleterre victorienne au XIXe siècle.
Apaiser les tensions
Tout au long de sa visite, le pape Benoît XVI a multiplié les gestes envers les anglicans pour apaiser les tensions entre les deux Eglises. Il s'est rendu vendredi au palais de Lambeth à Londres chez le primat anglican, Rowan Williams, pour une "visite fraternelle", mais aussi à la prestigieuse abbaye de Westminster, où se font couronner les souverains britanniques pour une messe oecuménique.
Pourtant, les relations entre anglicans et catholiques, orageuses depuis la rupture fracassante du roi Henry VIII avec Rome en 1534, se sont particulièrement tendues après la publication en novembre 2009 par le pape d'une "Constitution apostolique" très mal perçue par nombre d'anglicans. Celle-ci offre aux anglicans déçus par les évolutions de leur Eglise de rallier l'église catholique en conservant une liturgie "propre à la tradition anglicane".
Dans son homélie de dimanche, le pape allemand a également rendu hommage aux Britanniques qui ont "résisté courageusement" lors de la Seconde Guerre mondiale contre le régime nazi. Il a appelé le monde à ne jamais oublier "l'horreur et la honte" de ce conflit, à l'occasion du 70e anniversaire de la bataille d'Angleterre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS