Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pape Benoît XVI est arrivé vendredi à Beyrouth pour sa première visite au Liban. Le souverain pontife a rejeté le fondamentalisme et appelé à la tolérance dans une région marquée par le conflit sanglant en Syrie et la montée de l'islamisme.

Cette visite, la quatrième de Benoît XVI au Proche-Orient et son 24e déplacement à l'étranger, est l'un des voyages les plus délicats du souverain pontife, âgé de 85 ans. Il est apparu souriant et ému à la descente de son avion à Beyrouth.

Dans un contexte de violences incessantes en Syrie, il a réclamé la fin des livraisons d'armes à ce pays voisin du Liban où le conflit entre le régime et des opposants armés aurait causé la mort de plus de 27'000 personnes, en majorité des civils. "L'importation d'armes doit cesser une fois pour toutes. Car sans importation d'armes la guerre ne pourrait continuer", a-t-il déclaré.

"Fasification de la religion"

Deux jours après une attaque sanglante en Libye dans laquelle l'ambassadeur des Etats-Unis a péri et des manifestations violentes notamment en Egypte et au Yémen après la diffusion d'un film américain dénigrant l'islam, le pape s'est élevé contre le fondamentalisme.

"Le fondamentalisme est toujours une falsification de la religion", a-t-il dit aux journalistes qui l'accompagnaient dans son avion. Jugeant "positif" le "cri de liberté" du Printemps arabe qui a entraîné la chute de régimes dictatoriaux et l'arrivée au pouvoir de partis islamistes, le pape a mis en garde contre le risque "d'oublier un aspect fondamental de la liberté, la tolérance envers l'autre".

Dans un des moments forts de cette visite, le pape a signé en soirée l'Exhortation apostolique - ensemble de directives aux évêques d'Orient - à la basilique Saint-Paul de Harissa, au nord de Beyrouth. Ce document insiste notamment sur la présence ancestrale des chrétiens comme "partie intégrante" du Moyen-Orient, une "laïcité saine", le refus de la violence et d'un "Moyen-Orient monochrome".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS