Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nouveau parc à ours de Berne ouvert en 2009 va être agrandi. Les responsables veulent faire du site qui couvre aujourd'hui 6000 mètres carrés, un véritable espace de bien-être pour les plantigrades. L'information aux visiteurs sera également améliorée.

L'idée de développer le parc a surgi notamment après les mésaventures de la famille d'oursons nés en 2010. Le mâle Finn avait dû être séparé des petits, Berna et Ursina. Beaucoup de visiteurs s'étaient indignés de l'espace compté où était confiné l'ours.

"Nous voulons que les ours restent une attraction à Berne dans 25 et 50 ans. Pour ce faire, il faut un parc où les animaux se sentent à l'aise et puissent se reproduire", a indiqué jeudi à l'ats Bernd Schildger, confirmant une information du quotidien "Bund".

Les futures dimensions de l'espace à aménager ne sont pas encore définies. Pour le moment, il ne s'agit que d'un concept global. Des plans plus précis seront soumis au printemps 2016 aux autorités de la ville.

Aujourd'hui, le parc est occupé par Finn, la femelle Björk et leur progéniture Ursina. L'autre ourson Berna a été donné à un parc animalier en Bulgarie, car sa mère le repoussait. Les trois plantigrades se trouvent actuellement encore en semi-hibernation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS