Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Grand Conseil grison a donné son feu vert aux 8 millions de francs pour la candidature de St-Moritz/Davos en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2022, ainsi qu'à la formation d'une réserve de 300 millions. Prochain écueil: la votation populaire du 3 mars 2013.

Le parlement cantonal recommande -par 100 voix contre 16- aux citoyens de dire "oui" à leur tour. La population du canton est appelée à se prononcer sur le principe d'un dépôt de candidature pour des JO en 2022.

Le crédit de 8 millions et la réserve de 300 millions ont été approuvés par un nombre de voix du même ordre. Les 300 millions doivent servir à couvrir les coûts de l'infrastructure et de la sécurité.

Seul le groupe socialiste a rejeté les propositions du gouvernement. Le PS souhaite que les 300 millions servent à financer un plan de développement cantonal. L'unique représentant vert'libéral au parlement s'est abstenu.

Le parlement grison s'est en outre prononcé unanimement pour qu'il soit explicitement assuré que le canton n'assume aucune garantie de déficit pour la mise en oeuvre opérative des JO, considérée comme de la responsabilité de la Confédération.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS