Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouvernement et le parlement grisons soutiendront une éventuelle candidature pour les Jeux olympiques d'hiver de 2026. Les milieux économiques sont à l'origine de ce nouveau projet.

Le Grand Conseil a adopté mercredi une motion dans ce sens par 73 voix contre 13. Le gouvernement quant à lui s'était déjà dit prêt à lui faire bon accueil.

Quatre-vingt-dix députés ont signé ce texte, largement soutenu par le camp bourgeois et combattu par les socialistes. Le conseiller d'Etat en charge de l'économie Jon Domenic Parolini a indiqué qu'un montant à six chiffres devrait être octroyé pour l'élaboration du dossier de candidature. "Nous ne pouvons pas nous permettre de renoncer à l'option de grands événements", a-t-il dit.

Ce débat intervient trois ans après l'échec d'une précédente tentative. Davos et St-Moritz voulaient déposer un dossier de candidature pour les Jeux de 2022. Le projet avait échoué dans les urnes en 2013 par 53% des voix.

Les jeux de 2026 suscitent également des convoitises dans le canton du Valais. Le gouvernement y soutient le projet lancé par Christian Constantin, président du FC Sion. Jusqu'ici, les Jeux olympiques d'hiver ne se sont déroulés que deux fois en Suisse, en 1928 et 1948, toujours à St. Moritz (GR).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS