Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dublin - Le Parlement irlandais a approuvé vendredi la baisse du salaire minimum, ainsi que celle de la rémunération des membres du gouvernement. Ces mesures figurent dans le budget 2011 présenté en début de semaine, le plus rigoureux de l'histoire du pays.
Le salaire horaire minimum, perçu par environ 50'000 personnes en Irlande, sera ainsi réduit d'un euro, à 7,65 euros. Par ailleurs, la loi prévoit une baisse des salaires du Premier ministre et des autres membres du gouvernement d'environ 6%, à 214'000 et 181'000 euros par an respectivement.
Le vote de cette nouvelle loi, qui fait suite à l'approbation de plusieurs autres mesures budgétaires cette semaine, permet au budget 2011 de franchir une nouvelle étape en vue de son adoption définitive.
Celle-ci ne sera toutefois pas bouclée avant le début de l'année prochaine, voire février, vu que la loi de finances proprement dite, qui forme le plus gros morceau de la législation budgétaire, ne sera pas examinée par les députés avant la mi-janvier.
Le budget irlandais pour 2011, présenté mardi, représente un effort de rigueur de 6 milliards d'euros. C'est le plus sévère de l'histoire du pays et il forme la principale contrepartie du sauvetage de l'île par l'Union européenne et le Fonds monétaire international.
Parallèlement à l'examen du budget, le Parlement irlandais se prononcera mercredi prochain sur le plan d'aide international. Le gouvernement avait accepté ce jeudi de le soumettre à un vote des députés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS