Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les députés jurassiens entonnent la Rauracienne pour marquer l'adoption du message en faveur de l'accueil de la ville de Moutier.

Stéphane Hofmann ats

(sda-ats)

Le canton du Jura veut accueillir la Ville de Moutier (BE) dans les meilleures conditions. C'est par 58 voix et 1 abstention que le Parlement a adopté le message adressé au corps électoral prévôtois en vue de la votation du 18 juin sur son appartenance cantonale.

A l'issue d'un vote nominal empreint de solennité, les ministres et les députés se sont levés pour chanter la Rauracienne, le chant de lutte des militants jurassiens. "Je ne suis pas sûr que nous saisissions tous l'ampleur de l'événement que nous vivons", a déclaré le ministre Charles Juillard.

"Le canton du Jura prend des engagements pour l'avenir afin que la situation de Moutier soit meilleure qu'aujourd'hui", a ajouté le ministre. "Vive le Jura et vive Moutier ville jurassienne", a lancé Charles Juillard visiblement ému, sous les applaudissements nourris des députés.

Unanimité des groupes

Tous les groupes parlementaires, de la gauche alternative à l'UDC, ont salué les offres que le Gouvernement jurassien a formulées dans son message. Au vote, seul un député PLR s'est abstenu. Avec ce message, les autorités jurassiennes veulent à la fois séduire et rassurer les citoyens de la commune de Moutier.

Dans moins de deux mois, les citoyens de la cité prévôtoise diront s'ils veulent rester dans le canton de Berne ou rejoindre le canton du Jura. L'offre de rattachement prévoit en particulier que la Ville de Moutier devienne un pôle urbain d'intérêt cantonal, compte 7 députés sur 60 et obtienne 172 postes de fonctionnaires.

Déplacement de services

Le message adopté mercredi prévoit que Moutier accueille des unités de l'administration publique jurassienne. Les autorités souhaitent y installer le Service des contributions, le Contrôle des finances, le Service de l'informatique, le Tribunal des mineurs et l'Office des sports. La commune abritera un poste de la police cantonale.

Un éventuel transfert de la ville la plus peuplée du Jura bernois ne doit pas plomber le porte-monnaie des habitants. La corbeille de la mariée prévoit que les démarches administratives seront simplifiées et gratuites pour les Prévôtois comme, par exemple, l'échange des plaques d'immatriculation des voitures.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS