Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bucarest - Le Parlement roumain a qualifié les renvois de Roms par Paris de "violations graves" du droit des citoyens. Il a aussi rejeté tout lien entre la problématique rom et l'adhésion de la Roumanie à l'espace Schengen, dans une déclaration rendue publique mercredi.
"La Chambre des députés et le Sénat prennent acte avec inquiétude des actions récentes des autorités françaises et d'autres Etats européens dirigées contre un groupe de citoyens roumains roms et qui se sont traduites par des expulsions ou des rapatriements de ces derniers, dans le cadre d'actions discriminatoires", précise cette déclaration dont l'AFP a obtenu une copie.
"Ces actions constituent une violation grave des droits et des libertés citoyennes", poursuivent les parlementaires. Ils "saluent" en revanche les condamnations et critiques émises contre ces expulsions par le Parlement européen, la Commisaire européenne à la Justice Viviane Reding, l'ONU et l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.
Le Parlement demande également au président roumain Traian Basescu de "prendre toutes les mesures" nécessaires pour "défendre les droits fondamentaux de tous les citoyens roumains" et pour aboutir à la mise en place effective d'une stratégie nationale, en Roumanie, mais aussi européenne pour les Roms.
La Roumanie compte une des plus importantes communautés roms d'Europe évaluée entre 530'000 personnes, selon le recensement, et 2,5 millions, selon les ONG.
La Commission européenne doit décider le 29 septembre de lancer ou non contre la France des procédures d'infraction pour violation de la législation européenne au sujet des expulsions controversées décidées depuis plusieurs semaines.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS