Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Parlement tourne la page des JO d'hiver 2026

Le 10 juin dernier, les Valaisans avaient dit non aux JO d'hiver 2026 par près de 54% (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Suite au niet des Valaisans aux JO d'hiver à Sion 2026, le National a à son tour clos le dossier. Après le Conseil des Etats, il a tacitement enterré jeudi la demande de contribution du Conseil fédéral. Il était prévu que la Confédération mette 994 millions de francs.

Le 10 juin, les Valaisans ont porté le coup de grâce aux Jeux olympiques d'hiver 2026 en refusant par 53,98% le crédit de 100 millions de francs qui devait financer les infrastructures et la sécurité dans leur canton. Dans la foulée, l’Association pour une candidature olympique suisse a renoncé à se mettre sur les rangs et Swiss Olympic a retiré la demande de soutien qu’elle avait adressée au Conseil fédéral.

Le Parlement en a donc tiré les conséquences, considérant la demande de contribution comme caduque. Le DDPS va élaborer un rapport pour tirer les enseignements de cet échec, a annoncé le conseiller fédéral Guy Parmelin.

Il s'agira de clarifier à l'avenir les processus avec les différents partenaires pour un éventuel événement de cette envergure, sportif ou non. "C'est important surtout s'il y a une votation populaire", a dit le ministre des sports.

Le gouvernement prévoyait 827 millions pour le budget d'organisation, dont 40 millions pour des projets permettant d'assurer la durabilité des jeux. Il proposait de verser 44 millions aux cantons pour la sécurité, soit 20% de ces coûts.

Berne aurait pris en charge 85 millions destinés aux frais assumés par l'armée, fedpol, le Corps des gardes-frontière et le Service de renseignement de la Confédération. Trente millions de francs seraient allés aux installations de sport, alors que huit millions étaient destinés aux frais de candidature.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.