Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plusieurs groupes politiques du Grand Conseil valaisan veulent bloquer la construction de la ligne à très haute tension entre Chamoson (VS) et Chippis (VS). Ils ont déposé en urgence une initiative qui pourrait être traitée vendredi (photo symbolique).

KEYSTONE/DOMINIC FAVRE

(sda-ats)

Le parlement valaisan veut bloquer la construction de la ligne à très haute tension (THT) entre Chamoson (VS) et Chippis (VS). Plusieurs groupes politiques ont déposé mardi une initiative urgente qui devrait être traitée vendredi.

Les groupes parlementaires souhaitent éviter la politique du fait accompli de la part de Swissgrid. Les travaux ont déjà débuté, il y a donc urgence à les bloquer jusqu'à ce que la planification de détails soit finalisée.

La démarche est consécutive à une étude géologique, réalisée en 2015, qui indique que 34 des 52 pylônes projetés se trouveraient en zone de danger. Ces informations n'ont pas été portées à la connaissance des autorités concernées, dénoncent les signataires.

Le rapport préconise des études géologiques et hydrologiques ainsi que, pour certains secteurs, une période d'observation minimale de trois ans, précisent les signataires. Ils proposent donc que le Grand Conseil édicte un décret qui bloque la construction de la ligne THT jusqu'au terme des études.

Le bureau du Grand Conseil, dans lequel les groupes signataires sont majoritaires, décidera de l'urgence. Si celle-ci est acceptée, l'initiative sera discutée vendredi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS