Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Carles Puigdemont a été arrêté en Allemagne alors qu'il tentait de rejoindre la Belgique, où il avait fui après la déclaration d'indépendance avortée de sa région, depuis la Finlande.

KEYSTONE/EPA/JENS SCHLUETER

(sda-ats)

Le parquet allemand s'est dit favorable mardi à l'extradition vers l'Espagne de l'ex-président catalan, l'indépendantiste Carles Puigdemont. Exilé en Belgique, il est détenu en Allemagne depuis le 25 mars.

Le procureur général de l'État régional de Schleswig-Holstein, compétent sur ce dossier, a reconnu la validité en droit allemand des deux chefs d'inculpation de Madrid de "rébellion" et "détournement de fonds". La décision finale devra être prise par la cour allemande compétente dans les jours à venir.

Le parquet demande en outre que le séparatiste catalan de 55 ans soit maintenu en détention jusqu'à ce que le tribunal rende sa décision.

Carles Puigdemont avait été arrêté en Allemagne alors qu'il tentait de rejoindre la Belgique, où il avait fui après la déclaration d'indépendance avortée de sa région, depuis la Finlande. Il est accusé de rébellion et de détournement de fonds publics pour avoir organisé le 1er octobre 2017 un référendum illégal sur l'indépendance de la Catalaogne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS