Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le Parti bourgeois-démocratique bientôt présent à Fribourg

Fribourg - Fribourg sera bientôt le deuxième canton romand, et le 13e en Suisse, à disposer d'une section du Parti bourgeois-démocratique. Pour le moment, côté romand, le PBD n'est présent qu'en Valais et dans le Jura bernois.
Le PBD a pour objectif d'être présent en vue des élections fédérales de 2011 dans 14 cantons dont quatre romands, soit Fribourg, Neuchâtel, Vaud et Valais, confiait récemment son président Hans Grunder. Des préparatifs sont en cours à Neuchâtel. En revanche, rien n'est en route dans le canton de Vaud.
La section fribourgeoise est elle en gestation depuis plusieurs mois. "Une séance aura lieu lundi prochain pour régler les détails", a indiqué Nina Zosso, porte-parole du PBD suisse. Une information sur la date de la fondation de la section suivra.
Cette dernière sera fixée en concordance avec l'agenda de la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf et du président du parti Hans Grunder, vraisemblablement fin avril ou début mai.
En l'état, Mme Zosso ne souhaite pas se prononcer sur le nom du futur président de la section fribourgeoise ou sur le nombre d'adhérents. "Cela change tous les jours", dit-elle. On peut supposer qu'ils soient au moins 20, puisque le PBD a fixé à ce nombre le minimum de membres pour fonder une section.
Le parti, qui vient de gagner son premier grand test électoral à Berne, est déjà présent dans les cantons de Bâle-Campagne, Argovie, Berne, Glaris, Grisons, Schwyz, Soleure, St-Gall, Thurgovie, Valais et Zurich. Le 22 avril, une 12e section cantonale doit être fondée en terres lucernoises.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.